Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce que nous voulons !

Pour un Programme Populaire et Partagé !

http://www.pcf.fr/sites/default/files/imagecache/preview/bandeau_ppp_site_0.png

PCF-TV

Web-TV du PCF

Place au Peuple 2012
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 08:11

 Sarkozy-BonneGaucheVendredi 9 avril, à l'occasion  de la soirée de clôture de la campagne des élections Régionales 2010, Christian Favier a tenu à remercier toutes les forces vives qui se sont mobilisées durant la campagne.


Il souligne les résultats satisfaisants obtenus par le Front de Gauche en Val-de-Marne. En effet, avec 34.112 voix et 10,78%, la liste du Front de Gauche améliore le résultat obtenu en 2004 et celui réalisé aux dernières élections européennes de 2009. 


Malgrés ces résultats satisfaisants, Christian Favier est convaincu de l'importance de rester unis et rassemblés pour résister aux mauvais coups que Sarkozy et la droite au pouvoir ont décidé de mettre en œuvre.

 

Consultez le discours de Christian Favier.

Partager cet article

Repost0
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 10:05

http://www.valdemarne.pcf.fr/local/cache-vignettes/L180xH180/arton806-04ff4.jpgElections régionales, très large défaite de la droite, la gauche doit continuer à rassembler pour répondre à l’urgence sociale !

 

Les résultats des élections régionales témoignent de la très lourde défaite que nos concitoyens viennent d’infliger à la droite.

Les français, les franciliens et les val-de-marnais viennent d’exprimer très largement leur rejet des politiques injustes et antisociales développées par le pouvoir de droite.

Ils ont renouvelé et renforcé leur confiance à la liste de rassemblement à gauche conduite par Jean-Paul Huchon.

Je me félicite de cet excellent résultat auquel les électeurs qui ont voté pour la liste du Front de gauche au premier tour ont très activement contribué. Je note en effet que la liste de rassemblement de la gauche obtient la plupart de ses meilleurs résultats au second tour dans les communes où la liste du front de gauche avait également réalisés ses meilleurs résultats au premier tour.

En Val-de-Marne, la liste de rassemblement de la gauche recueille ainsi plus de 60% des suffrages.

L’ensemble de ces résultats constitue un revers cinglant pour le pouvoir. Le Président de la République doit en tenir compte et abandonner tous les projets de mauvais coups qu’il prépare pour le lendemain de ce scrutin. Je pense notamment à la réforme des retraites, à celle des collectivités locales, aux suppressions de postes dans l’éducation et dans les hôpitaux.

Il convient maintenant que la gauche s’appuie sur cette victoire aux élections régionales pour continuer de rassembler nos concitoyens afin de faire obstacle aux projets de la droite et construire des réponses innovantes, sociales, solidaires aux difficultés auxquelles les populations sont confrontées. Dans ces combats, les régions peuvent et doivent jouer un rôle important.

J’entends pour ma part contribuer activement à ce rassemblement en poursuivant, avec toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la gauche de transformation sociale, la dynamique du Front de gauche confortée lors de ce scrutin.

Christian FAVIER

Président du Conseil général du Val-de-Marne

Créteil le 21 mars 2010

Partager cet article

Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 20:42
LaurenceCohen.JPGLe second tour des élections régionales confirme et amplifie le rejet de la politique de droite menée par Nicolas Sarkozy et son gouvernement.

La fédération du Parti Communiste Français se réjouit du résultat réalisé par la liste « La gauche et les écologistes rassemblés pour l’Ile-de-France » conduite par Jean-Paul Huchon à laquelle les candidates et les candidats du Front de Gauche ont apporté leur contribution.

Les scores réalisés en Val-de-Marne, au second tour avec la Gauche rassemblée, sont particulièrement importants là où la liste du Front de Gauche, conduite par Christian FAVIER et Pierre LAURENT, avait obtenu ses meilleurs résultats.
Ils constituent des points d’appui pour résister aux choix favorisant les plus riches et pour développer des politiques au service des populations dans des domaines déterminants : services publics, logement, éducation, transports, santé, emploi…

Ils nous confèrent également d’immenses responsabilités : élu-es et militant-es communistes seront aux côtés des populations, déterminés à porter les projets élaborés avec les Val-de-Marnaises et les Val-de-Marnais, prêts à nous battre et à ne rien lâcher, contre les inégalités, les injustices, la précarité et le chômage.

Nous tenons à remercier l’ensemble des électrices et des électeurs qui nous ont apporté leurs suffrages. Nous comptons sur elles et eux pour construire ensemble une Région solidaire, écologique et citoyenne.

Plus déterminés que jamais, forts de ces résultats électoraux, les communistes val-de-marnais donnent rendez-vous à tous les progressistes, mardi 23 mars pour la sauvegarde de notre système de retraites, l'augmentation des salaires et le développement de l'emploi.

Nicolas Sarkozy et son gouvernement doivent entendre le ras-le-bol des citoyennes et des citoyens exprimé dans les urnes comme dans les rues.

Partager cet article

Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 15:04
CHoisy.JPGLes résulats du 2ème tour des élections régionales sont pour notre ville :
  • Votants : 8 714 (44.77%)
  • Huchon 2010 : La gauche et les écologistes pour l'Ile de France (Huchon) : 5 782 voix - 69.21%
  • Changer pour mieux vivre en Ile de France (Pécresse) : 30.79%
Le résultat complet par bureau de vote au format pdf.

La gauche fait un excellent résultat à Choisy le Roi, frôlant les 70%. Pour mémoire, la gauche avait remporté la mairie avec 49% des voix en 2008 et avait fait (toute liste cumulée) 54% des voix aux élections européennes. Nous nous réjouissons donc de ce score "historique" de la gauche dans notre ville, comme l'a rappelé Daniel Davisse lors de la proclamation des résultats.

C'est d'ailleurs la première fois que la gauche est en tête dans l'ensemble des bureaux de votes de la ville.

Partager cet article

Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 15:01
http://www.humanite.fr/local/cache-vignettes/L170xH103/arton2763144.jpg

Le deuxième tour des élections régionales confirme la défaite de la droite présidentielle.


La droite et Nicolas Sarkozy sont au pied du mur, ils doivent abandonner purement et simplement tous leurs projets régressifs à commencer par celui mettant en cause la retraite à soixante ans.


Les listes de la gauche rassemblée et des écologistes remportent une belle victoire : 21 régions dont la Guadeloupe sont gagnées. Le Front de gauche compte nombre d’élu-e-s qui dès demain vont s’employer sans compter au service de l’intérêt général.



L’inquiétant résultat du Front National est d’abord la conséquence du travail de son meilleur agent électoral, le ministre Besson. Le PCF exige à nouveau la suppression du ministère de l’identité nationale. Ce résultat de l’extrême droite rend plus nécessaire que jamais la construction d’une véritable politique sociale et solidaire sans laquelle sa propagande haineuse continuera de tromper une partie de l’électorat.


Dans le même temps, l’abstention reste forte.


Pour une part, elle est le fruit du désaveu de l’électorat traditionnel de la droite à l’égard des ribambelles de ministres-candidats et des irruptions continuelles du Président en tout domaine sans que ses interventions ne soient suivies de la moindre concrétisation positive pour le monde du travail et pour le pays.


Mais plus fondamentalement cette abstention massive est le signe du discrédit durable des discours politiques dominants jugés inefficaces ; la traduction d’un manque d’alternative crédible à la politique impitoyable de ceux qui dominent. Les femmes et les hommes qui s’abstiennent – notamment dans les quartiers populaires – ne le font pas par indifférence. Ils et elles se sont constitués peu à peu des raisons de ne pas aller voter. C’est un défi que la gauche se doit de relever. Rétablir la confiance appelle des actes politiques et des choix budgétaires qui permettent de redonner confiance dans l’intervention publique.


Nous voulons tout de suite remercier les militantes et les militants de toute la gauche, avec ou sans carte, qui se sont dépensés sans compter pour faire fructifier cette semaine les résultats de dimanche dernier. Parmi eux les militants du Parti communiste et du Front de Gauche ne se sont pas épargnés. Ils et elles méritent d’être salués.

Cette victoire, c’est la victoire de toute la gauche, c’est la victoire de tous à gauche.


Le Front de Gauche a contribué à ce résultat. Il constitue aujourd’hui sans conteste une des trois forces qui, ensemble, ont permis le succès.


Cette victoire donne avant tout de grandes responsabilités à celles et ceux qui demain vont animer les politiques régionales.


Il s’agit tout à la fois de développer des politiques utiles à nos concitoyen-ne-s et de leur redonner espoir dans une gauche de combat capable de donner à voir des politiques différentes des logiques dominantes appliquées depuis des années à la tête du pays. Les succès futurs de la gauche dépendent pour une large part de cette démonstration.

Nous entendons bien être de ce combat.


Nous devons être aux côtés de celles et ceux qui luttent.


Dès mardi prochain, 23 mars, nous manifesterons avec les salariés du privé et du public qui seront dans la rue, unis syndicalement autour d’exigences fortes sur les retraites, les salaires, l’emploi, les conditions de travail et le service public.


Nous serons aux côtés des salarié-e-s de la poste, des hôpitaux et de l’APHP, aux côtés des associations de locataires et du droit au logement contre les expulsions, solidaires des maires qui ont pris des arrêtés anti- expulsions.

Et la semaine prochaine, le 29 mars, nous défilerons avec les organisations des salariés et des employeurs de la culture, avec les artistes et les acteurs de ce champ d’activité pour exiger une réévaluation de l’intervention publique en faveur des arts et de la culture et de façon indissociable le respect du droit d’autonomie d’action des collectivités territoriales en ce domaine.


Nous voulons construire des politiques régionales qui répondent aux aspirations et aux exigences qui ont marqué la campagne : des politiques qui sollicitent l’intervention des citoyennes et des citoyens dans l’élaboration des choix des politiques qui permettent de combattre les discriminations sociales et territoriales des politiques qui construisent des actions publiques en faveur de droits nouveaux pour les citoyens, les salariés, les usagers ; en faveur de l’égalité Hommes/Femmes et respectueuses de la diversité des politiques qui contribuent à la satisfaction des besoins en matière d’emploi, de transport, de santé, de logement, de culture...


Nous voulons que la victoire de la gauche dans les régions permette une véritable coordination de leur action contre la politique de ce pouvoir et de Nicolas Sarkozy, notamment en matière de réduction de l’intervention publique et de casse du service public.


C’est en combinant ces trois volontés : lutter, construire et rassembler toutes les régions à gauche que nous contribuerons à faire de la victoire des régionales un appel vers d’autres victoires.


Ce travail doit se construire en s’appuyant sur la diversité des approches des trois composantes politiques qui ont permis la victoire.


Le parti communiste français entend bien faire vivre cette diversité qui constitue la chance de toute la gauche.

 


Au sein du Front de Gauche, il prendra les initiatives nécessaires pour l’élaboration d’un projet partagé de transformation de notre société au bénéfice de toutes et de tous.


Ce chemin suppose de poursuivre la confrontation des points de vue sur les objectifs, sur les méthodes et le courage nécessaire pour sortir des logiques dominantes.


C’est un chantier qui doit être ouvert à toute la gauche, à toutes ses composantes mais aussi à toutes celles et tous ceux qui dans leurs engagements syndicaux ou social cherchent dans cet engagement les voies d’une action collective en faveur de l’intérêt général, d’un nouveau monde, d’une nouvelle Europe. Pensons ensemble, les formes d’un nouveau front populaire du 21ème siècle.

Partager cet article

Repost0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 10:15
http://ensembleagauche.fr/images/stories/national/regions2004-2.jpg"Le 14 mars, en votant massivement pour la gauche ou en s'abstenant, les Français ont exprimé leur refus de la politique injuste et inégalitaire du gouvernement qui divise au lieu de rassembler, qui aggrave la crise au lieu de la combattre et qui fragilise notre pays.

Ils ont exprimé leur souhait d'une France plus juste. Ils ont exprimé leur volonté d'une autre politique : une politique favorable à l'emploi, au pouvoir d'achat, au partage des richesses, à la justice sociale, aux services publics, aux jeunes, au développement durable.

 

Le second tour doit confirmer et amplifier ce message. C'est dans cet esprit que la gauche dans sa diversité se rassemble.

 

Le Parti socialiste et les partis qui constituent le Front de gauche appellent à voter massivement pour les listes du rassemblement de la gauche.

Ils appellent les Français le 21 mars à se mobiliser pour amplifier le résultat du premier tour. Les Français ont besoin de politiques de gauche dans les régions. Face à un gouvernement qui refuse d'entendre le message des Français, qui pratique depuis dimanche soir le déni de démocratie, le score de la gauche et la victoire dans toute la France sont le meilleur rempart contre le tour de vis social prévu au lendemain du scrutin."

Partager cet article

Repost0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 15:28
http://communistesclichy92.elunet.fr/public/communistesclichy92.elunet.fr/Favier280.jpgLes premiers résultats des élections régionales témoignent de la très forte sanction que nos concitoyens viennent d’infliger au pouvoir et à la droite.

A cette sanction, il convient d’ajouter le grand nombre de nos concitoyens qui ont choisi d’exprimer leur indignation et leur mécontentement vis-à-vis de la politique gouvernementale qui produit tant d’inégalités et d’injustices en n’allant pas voter.


En Val-de-Marne, les différentes listes de gauche arrivent très largement en tête approchant un total de près 60%.Avec 10,78% la liste du Front de Gauche améliore le résultat obtenu en 2004 et celui réalisé aux dernières élections européennes de 2009.


Je veux donc très sincèrement remercier les 34.112 électrices et électeurs qui en Val-de-Marne
ont fait le choix de la gauche de l’espoir, celui d’un véritable changement face à la crise et au pouvoir actuel en accordant leurs suffrages à la liste du Front de gauche que je conduis.

Je veux également remercier et féliciter très chaleureusement les 25 candidat-es, jeunes, militants politiques, syndicalistes, associatifs, élus locaux qui, à mes côtés en Val-de-Marne, ont mené une très belle campagne en incarnant une nouvelle façon de concevoir la politique, proche de nos concitoyens, à l’ écoute de leurs attentes, à leur image.


A l’échelle de la Région Il-de-France, la liste du Front de gauche conduite par Pierre LAURENT confirme son ancrage dynamique dans l’offre politique populaire, démarche nouvelle initiée lors du dernier scrutin européen.


Forts de ce résultat, comme nous nous y étions engagés, nous allons donc proposer au second tour, à nos partenaires de gauche, de construire ensemble une large liste d’union et de rassemblement de l’ensemble des forces de gauche.
Cette démarche s’inscrit dans notre volonté de sanctionner le plus largement possible la politique de la droite, de construire un rassemblement dans le respect de l’identité de chacune et de chacun, de faire avancer les projets et les propositions de justice sociale et de solidarité que nous avons portés.


Avec les hommes et les femmes qui, par leur investissement dans la campagne électorale ou par leur vote, ont soutenu la liste du Front de gauche, nous allons poursuivre notre engagement pour faire reculer la droite, son gouvernement et les mauvais coups qu’ils préparent, je pense à la santé, à l’école, aux réformes territoriales et aux retraites.


Notre ambition commune : faire gagner la gauche rassemblée en veillant à ce qu’elle s’attache à répondre aux attentes, aux besoins et aux souffrances exprimées aujourd’hui par nos concitoyens
.

Christian FAVIER
Président du Conseil général du Val-de-Marne
Tête de liste « Ensemble pour des régions à gauche, solidaires, écologistes et citoyennes », en Val-de-Marne

Partager cet article

Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 11:00
FdG RegionaleLes résultats du premier tour des élections régionales connus à cette heure enregistrent un taux d'abstention alarmant. Ils dessinent une très large défaite de la droite présidentielle. Les listes de gauche remportent un premier et large succès. Ce succès est marqué par des résultats significatifs des listes présentées par le Front de gauche et ses partenaires, vraisemblablement supérieurs à ceux de l'élection européenne. Ces résultats font ce soir de ces listes une composante incontournable à gauche.


Résultat 1er tour : Déclaration de Pierre Laurent (PCF)
envoyé par regionales2010fg. - L'actualité du moment en vidéo.

Je tiens, au nom du Parti communiste, dont les militants se sont dépensés sans compter dans cette campagne pour obtenir ces résultats, et je veux les en féliciter, à remercier toutes celles et ceux qui à gauche ont permis ces résultats.

L'abstention estimée à près de 52% atteint un niveau historique pour ce type de scrutin. C'est une situation inquiétante. La droite a tout fait pour obtenir un tel résultat en espérant échapper à la sanction des électeurs.

Ce niveau record est aussi la conséquence du discrédit organisé de la politique, de ses missions publiques au profit d'une domination toujours plus écrasante du pouvoir de l'argent. Dans une période de crise très dure pour la majorité de notre peuple, cette abstention marque une défiance maximum à l'égard des discours politiques dominants, qui se résignent à cette domination, quand ils ne l'organisent pas comme le pouvoir actuel.

Le mépris gouvernemental, les discours de division et de haine qu'il a entretenu pour asseoir son pouvoir, aboutissent également aujourd'hui à un retour préoccupant du vote d'extrême-droite.

Ce n'est pas la première fois que la tournure prise par une campagne électorale tourne le dos aux attentes des citoyens et alimente l'abstention, le désespoir et le sentiment d'impuissance chez de nombreux électeurs. La dérive croissante du débat politique vers un présidentialisme omniprésent contribue aussi à ce résultat inquiétant.

Les résultats enregistrés constituent un lourd coup de semonce pour la droite au pouvoir. Les listes de gauche sont en passe de remporter un très large succès au terme de ce scrutin régional.

Ce premier succès de la gauche s'est bâti sur l'exaspération née de la politique de la droite et de Nicolas Sarkozy.

Oui, la France en a assez de cette politique destructrice et asphyxiante, sans morale, impitoyable pour le peuple et clémente aux seuls banquiers et actionnaires. Elle a besoin d'air. Cette volonté doit être respectée. Le gouvernement doit en tenir compte et cesser d'imposer à notre peuple des choix politiques dont il ne veut pas.

Ce succès, c'est la victoire des électrices et des électeurs de toute la gauche. Le score des listes du Front de gauche exprime leurs exigences croissantes à l'égard de la gauche toute entière. Il peut permettre de redonner de l'espoir et de l'envie à celles et ceux qui se sont abstenus en très grand nombre dans les quartiers populaires dans les villes et les campagnes. Ils et elles ont ainsi manifesté leur doute sur la capacité de la politique à améliorer leur vie. Si la gauche ne regagne pas leur confiance, il ne pourra y avoir de victoire durable. Nous nous adressons à elles et à eux pour les inviter dès ce soir à rejoindre ce combat de l'espoir.

Le PCF se félicite particulièrement du résultat des listes impulsées par le Front de gauche et ses partenaires.

Ce résultat prolonge la dynamique lancée aux élections Européennes. Partout le Front de Gauche obtient des résultats qui lui donnent une place incontournable, utile à toute la gauche.

Il réaliserait dans la plupart des régions des scores de 6 à 13%, dépassant 10% dans quatre d'entre elles. Ces chiffres sont bien sur a prendre avec précaution à l'heure qu'il est. Mais ils montrent que nos listes obtiennent des scores indispensables à une belle victoire de gauche dans ces élections régionales et constituent une promesse d'avenir.

Ce front est un rassemblement politique désormais identifié par nos concitoyennes et nos concitoyens.

Il porte les espoirs de toutes celles et tous ceux qui veulent une gauche qui ait, tout à la fois, le courage de rompre avec la pensée et les politiques libérales et celui de construire des majorités permettant de conduire des politiques fortement ancrées à gauche.

Ses résultats vont donner de la force à une gauche combative, des élu-e-s et une gauche sur lesquelles toutes celles et tous ceux qui luttent contre la politique « sarkozyste » vont pouvoir compter dans les combats engagés et à venir, dans les mobilisations sociales qu'il faudra nécessairement amplifier dans les semaines et les mois qui viennent.

Le Front de Gauche est un rassemblement, une dynamique qui comptent pour la gauche. Le front unitaire qu'il constitue doit encore et toujours être élargi, notamment en amplifiant sa démarche populaire et citoyenne, avec l'ambition de réunir les conditions d'une alternative politique majoritaire à la politique de la droite et de Nicolas Sarkozy.

Dimanche prochain, le PCF appelle à confirmer et à amplifier la défaite de la droite et à faire gagner la gauche dans toutes les régions.

C'est nécessaire pour donner une légitimité aux politiques régionales que nous appelons de nos vœux. C'est nécessaire aussi pour disposer de points d'appui pour battre les pseudo-réformes que ce gouvernement a engagées et celles qu'il a repoussées après l'échéance électorale : retraites, hôpitaux, école, services publics...

Dès ce soir, le PCF appelle à la fusion de toutes les listes de gauche à l'exclusion de toute alliance qui brouillerait cette volonté d'opposition résolue à toute la droite.

Cette clarté est nécessaire pour donner de l'espoir et mobiliser dimanche prochain tout le peuple de gauche, celles et ceux qui, notamment dans les quartiers populaires, se sont abstenus ce dimanche.

C'est une condition aussi pour réussir de bonnes politiques régionales vraiment à gauche qui permettent de riposter efficacement à Nicolas Sarkozy et à sa politique.

Toute cette semaine, nous devons porter dans l'union des propositions qui répondent aux questions des salariés, des agents du service public, des centaines de milliers de chômeurs qui dans l'année arriveront en « fin de droits » et de toutes celles et tous ceux qui souffrent de cette politique de droite inhumaine.

La gauche doit montrer qu'elle porte des propositions justes et efficaces répondant aux enjeux sociaux, énergétiques et écologiques, sur l'emploi, les salaires et le travail. Elle doit mobiliser autour de solutions nouvelles sur le logement, la santé, les transports, l'éducation et la culture. Elle doit proposer de nouveaux droits pour les habitants, les usagers et les salariés, de nouvelles formes de démocratie.

Le PCF est déterminé à œuvrer à tout cela pour construire un espoir à gauche qui porte loin.

Dans le Front de gauche, avec le Parti de Gauche et la Gauche Unitaire, avec l'ensemble des partenaires que nous avons rencontrés dans cette élection, le PCF va continuer à développer des propositions innovantes pour un projet politique alternatif au libéralisme, pour travailler à de nouvelles majorités politiques, à un Front Populaire du XXIème siècle.

Il est déterminé, dans tous ses actes, à construire des politiques et des majorités qui donnent envient de transformer ces succès régionaux en victoire nationale.

Il s'emploiera sans compter pour donner suite au dialogue et au rassemblement de la gauche politique avec le monde du travail et de la création, avec le mouvement social et associatif, avec cette société civile riche de toutes ses citoyennes et de tous ses citoyens.

Dimanche prochain, il faut battre la droite. Il faut que la victoire de la gauche soit claire et porte loin, qu'elle rende l'espoir à toutes celles et tous ceux qui souhaitent un changement profond de notre société, qui en ont envie et besoin.

Partager cet article

Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 10:08
ResultatChoisy
Sur notre ville, les résultats du 1er tour des élections régionales sont :
  • Jean-Paul Huchon (PS) : 25.9% - 2054 voix
  • Valérie Pecresse (UMP) : 17.2% - 1365 voix
  • Cécile Duflot (EE) : 15.1% - 1198 voix
  • Pierre Laurent (FdG) : 14.6% - 1158 voix
  • Christine Arnautu (FN) : 10.2% - 810 voix
  • Olivier Besancenot (NPA) : 5.2% - 416 voix
  • Alain Dolium (Modem) : 4% - 316 voix
  • Nicolat Dupont-Aignant (Debout la République) : 3% - 238 voix
  • Almany Kanoute (Emergence) : 2.2% - 175 voix
  • Jean Marc Governatori (Alliance écologiste indépendante) : 1.18% - 94 voix
  • Jean Pierre Mercier (LO) : 0.9% - 68 voix
  • Axel de Boer (Liste Chrétienne) : 0.6% - 46 voix
Les résultats bureaux par bureaux sont disponible ici.

Merci à tous ceux qui ont voté Front de Gauche !

Partager cet article

Repost0
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 13:45
http://img.over-blog.com/300x340/3/65/18/26/soutien_pt.jpgNous connaissons votre attachement aux valeurs de liberté, d'égalité, de justice sociale et de démocratie.
Vous êtes soucieux de l'avenir des services publics et de l'action des collectivités territoriales.

Comme de nombreuses Val-de-Marnaises et de nombreux Val-de-Marnais, nous apprécions la qualité de votre engagement qu'il soit associatif, syndical, politique, culturel, sportif, citoyen. Nous pensons que, comme nous, vous pouvez être sensible à l'offre politique que constitue la liste «Ensemble pour des régions à gauche, solidaires, écologiques et citoyennes», conduite en Val-de-Marne, par Christian FAVIER, président du Conseil général, et, en Île-de-France, par Pierre LAURENT, coordinateur national du PCF.

Comme sur l’ensemble du territoire national, les Franciliennes et les Franciliens connaissent une situation sociale et économique qui se dégrade demois en mois.

Alors que cette détresse sociale est aggravée par la crise, le gouvernement poursuit de plus belle ses politiques
ultra-libérales et dévastatrices. Après l’hôpital, la Poste, les universités, le bouclier fiscal, la taxe professionnelle… Et prochainement la réforme des retraites : le recul de l’âge légal de départ et l’augmentation de la durée de cotisation toucheraient de plein fouet l’ensemble des salarié(e)s.

Les élections régionales doivent être l’occasion de marquer un coup d’arrêt à cette politique de dégradation
sociale et de remise en cause des services publics.

D’autres choix sont possibles avec Christian FAVIER, tête de liste en Val-de-Marne, pour une région solidaire,
écologique et citoyenne, à l’image des actions mises en oeuvre dans notre département.

Solidaire, pour une répartition plus équitable des richesses dans cette région qui est l’une des plus puissantes
capitales économiques du monde, mais où les inégalités sont parmi les plus importantes. Refusons la mise en concurrence des salarié(e)s, des territoires et des biens communs pour satisfaire les actionnaires.

Renforçons les services publics. Consolidons le droit à la santé, au logement pour toutes et tous. Revendiquons
une égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Écologique, avec une métropole de la proximité, de la diversité et de lamobilité. L’environnement, tout comme
la défense des droits sociaux, doit passer avant la course aux profits. Concrétisons un développementmassif des
transports en commun, et soutenons les efforts de Christian FAVIER pour porter le projet Orbival au sein du Syndicat
des transports d’Île-de-France (STIF) et auprès du secrétaire d’État à la Région capitale.

Citoyenne, pour un aménagement durable du territoire basé sur des projets concertés, à l’opposé du Grand
Paris voulu par Nicolas Sarkozy, qui vise à confisquer les compétences d’urbanisme aux communes et à livrer
nos territoires à la spéculation immobilière. Les Franciliennes et les Franciliens ont besoin d'une région dynamique,
vivante et participative, privilégiant l’accès à l’éducation, à la culture, au sport, encourageant le foisonnement associatif.

C’est l’objectif de la liste régionale, portée par un large rassemblement d’organisations politiques, de forces issues du mouvement social et de personnalités.

En Val-de-Marne, la liste conduite par Christian FAVIER est composée de femmes et d’hommes, élus locaux en responsabilité,militants syndicaux, associatifs, personnalités et de nombreux jeunes, une liste de citoyennes
et de citoyens qui, dans toute leur diversité, veulent une gauche utile pour combattre les injustices sociales, territoriales, environnementales, culturelles.

Vous voulez sanctionner la droite, faire reculer les inégalités, agir pour une région solidaire, écologique et citoyenne, nous vous appelons à apporter votre soutien et votre vote pour la liste conduite par Pierre LAURENT en Ile-de-France et Christian FAVIER en Val-de-Marne.

Elles et ils soutiennent cet appel

Partager cet article

Repost0

Agenda

Twitter

Blog des élus communistes

Adhesion

adhesion